dimanche 12 septembre 2010

On fait des bijoux !!!

La pâte à modeler Fimo (ou autre marque) est une pâte à cuire idéale pour façonner de petits objets et si l'on est patient, pour fabriquer des perles et des bijoux, vous pouvez voir les miens ici.
 Image_52




canes

 mais qui laisse sur la peau un film un peu plus gras que la Fimo et a un parfum plus marqué surtout lors de la cuisson.
Il existe aussi les marques Cernit, GemColor, Creall-Therm. Mais comme il est vraisemblablement peu recommandé de mélanger des pâtes de marques différentes, on sen tiens généralement à une.


Tout d'abord, la pâte à modeler à cuire n'est pas à confier entre toutes les mains. Il ne faut jamais perdre de vue qu'il s'agit d'un produit chimique. Les fabricants en déconseillent donc l'utilisation pour les moins de 8 ans. Dés qu'on la modèle, un film se dépose sur les doigts avec le risque pour les jeunes enfants de se frotter les yeux ou de mettre les doigts à la bouche. Pour eux, mieux vaut modeler de la pâte à sel ou de l'argile, matières naturelles.

La pâte à modeler à cuire existe Sous différentes marques, la plus connue est la pâte Fimo qui se décline en deux gammes : "soft" immédiatement maléable ou "classic" qu'il faut travailler avant utilisation pour lui rendre sa souplesse. La "soft" présente l'inconvénient de s'écraser dans certaines utilisations, comme dans la technique du Millefiori. 
La pâte de marque Sculpey est une pâte très souple qui existe en coloris vifs, et même fluos, donc bien appréciée des ados
Parlons justement de la cuisson...
Rien à voir avec la cuisson qui se décompte en heures pour la pâte à sel ou à forte température pour l'argile, la pâte Fimo se cuit en 30 minutes à 130°c, et même moins si l'épaisseur des pièces à cuire est faible. Pour la cuisson de la pâte Sculpey, il faut compter 15 minutes à four à 130°c pour 6mm d'épaisseur de pâte. Conformez-vous strictement aux indications du fabricant et surtout, ne jamais dépasser les temps de cuisson (la pâte libère alors des gaz nocifs). Cuire dans une pièce ventilée, hors présence d'enfant, et jamais au micro-ondes. A savoir : la pâte à la sortie du four n'a pas encore sa consistance définitive, il faut qu'elle refroidisse pour être vraiment dure.

Toutes ces précautions car, rappelons-le, il s'agit d'un produit chimique. Attention aussi au fait que la pâte "attaque" le plastique et se colle au métal. Donc, il faut modeler sur du mélaminé par exemple et déposer les éléments à cuire sur une feuille de cuisson et jamais directement sur une plaque du four.


Que ces recommandations ne vous effraie pas, la pâte à modeler à cuire (Fimo ou autre) a bien des qualités pour nous séduire : 
  • une fois cuite, elle est trés dure (une perle lancée à toute force par terre... rebondie gaiement sans même s'abimer !
  • elle résiste à l'eau : c'est même un bon moyen pour la refroidir rapidement à la sortie du four,
  • elle peut être vernie pour briller encore davantage.
Attention au vernissage : utilisez un vernis spécifique (vernis Fimo pour pâte Fimo, etc...) car il ya risque de réaction chimique et un vernis classique (ou même le vernis à ongle que l'on peut être tentée d'utiliser) va ramollir irrémédiablement le modelage. 


2 commentaires:

Isabelle a dit…

C'est du papier comment que tu mets sur ta plaque de cuisson avant que je fasse des niaiseries ??

::KA:: a dit…

Du papier sulfurisé, parchemin, papier ciré... mais attention il faut bien surveiller la cuisson pas plus que 130 degrés parce que ca va cramer et vous allez emplir votre cuisine d'une fumée noire qui sent le plastique fondu (croyez-moi je parle par expérience!!! )
Si vous avez des questions n'hésitez pas!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...